Publié le 21/06/2017

Django Reinhardt à l'honneur

6 apéro-concerts du 31 mai au 24 juin

Le Cinémobile vous propose de vivre les beaux jours en musique ! Au programme des apéro-concerts autour des séances de Django, le biopic d'Etienne Comar, avec Reda Kateb parfait dans la peau du maître du jazz manouche. 

>Django

(Etienne Comar / 1h55 / avec Reda Kateb)

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, est au sommet de son art. Il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour.

 

Avant la projection, autour d'un verre, venez retrouver des musiciens venus rendre hommage au père du jazz manouche... (concerts gratuits)

  • Levroux le 31 mai à 19h30, au bar du Commerce, avec le groupe Am Ketenes, qui est parvenu à un mélange réussi de jazz façon Django Reinhardt, d'airs traditionnels manouches et de rythmes de bossa, swing, valse…
  • Sainte Sévère sur Indre le 6 juin à 19h30, sous la halle, avec Retcha Robin et le groupe Flamenco Familia. Une belle occasion de rencontres et d'échanges en toute liberté autour de la vie de Django Reinhardt et ceux qui perpétuent la tradition.  
  • Salbris le 9 juin à 19h30, sur la place du marché, avec le groupe Am Ketenes, jazz à la manière de Reinhardt : airs traditionnels manouches et rythmes de bossa, swing, valse…
  • Nogent le roi le 17 juin à 19h30, place du marché aux chevaux, avec le duo Jean-Philippe Watremez - Darko Andelkovic, un style qui emprunte autant à la tradition manouche qu'au jazz, il est un remarquable improvisateur qui tourne le dos aux clichés du style tout en gardant le son.
  • Artenay le 18 juin à 17h et après la projection, avec le duo Jean-Claude Laudat (accordéon) et Jean-Yves Dubanton (guitare), du jazz, du manouche, du musette, du swing comme on n’en fait plus !
  • Jargeau le 24 juin à 19h30, Square Roty, avec le groupe Svalma trio. C’est autour de la musique de Django Reinhardt que les musiciens aiment se retrouver développant ainsi une complicité et une joie musicale chaleureuse et communicative. Deux expositions du CERCIL « La musique internée : La musique dans les camps de Beaune-la-Rolande et Pithiviers» et « Le camp de Jargeau - mars 1941 - 31 décembre 1945 un camp d’internement pour les nomades » seront visibles sous la halle.