Publié le 05/05/2021

En mai fais ce qu'il te plaît au Cinémobile !

En attendant de vous retrouver à partir du 19 mai, le Cinémobile continue sa programmation livrée à domicile : "En mai fais ce qu'il te plaît au Cinémobile". Au programme : la nature s’éveille et les jardiniers en herbe débordent d’imagination pour nous faire goûter les films de leur terroir récoltés selon la saison avec en bonus un jeu digne de Monsieur Patate. Les cinéastes puisent dans la nature, source d'inspiration inépuisable, pour nous inviter à une joyeuse farandole, mais aussi à nous laisser bercer par une mélancolie douce amère tel Michel Gondry dans La Chanson de Prévert, écrite et interprétée soixante ans plus tôt par Serge Gainsbourg. 

Ciné-jeu du Cinémobile : les jardiniers en folie ! (jeune public)

Pour fêter son retour sur les routes de la région Centre-Val de Loire, l’équipe du Cinémobile vous propose une séance en ligne spéciale sur le thème du jardin le mercredi 12 mai à 16h30 ! Un moment de jeu et de partage ouvert à tous les jardiniers en herbe à partir de 5 ans

Séance gratuite sur inscription avant le mardi 11 mai à midi en envoyant un mail à cinemobiles@ciclic.fr

Du jardin à l'assiette

Le Cinémobile vous propose de goûter avec vos enfants aux joies que procure la nature à travers deux courts métrages qui vous mèneront du jardin à votre assiette !

Jean-Pierre Coffe présente sur un ton enlevé, un nouvel épisode de la série "C'est bon ! la meilleure façon de manger". Une série éducative et légèrement loufoque  pour faire aimer fruits et légumes et sensibiliser les enfants à la diversité alimentaire.

Retour vers les années 1960, pour un jardinage joyeux en compagnie des jardiniers musiciens des Moulins Rouges toujours prêts pour la récréation et pour défiler en se faisant copieusement arroser…

Des films au biorythme et à la biodiversité extrêmement réjouissantes

One, two, tree, c'est l'histoire d'un arbre, un arbre comme les autres. Un beau jour, il saute dans des bottes et part en promenade, invitant tous ceux qu'il rencontre à le suivre : le train-train quotidien se transforme alors en une joyeuse farandole.

La nature, cette source d'inspiration intarissable ; le cycle des saisons, cette expression poétique du temps qui passe... Michel Gondry nous en livre une belle illustration dans son clip La Chanson de Prévert réalisée en hommage à Serge Gainsbourg.