Publié le 05/05/2021

Voir en ligne : le clip La Chanson de Prévert réalisé par Michel Gondry

La nature, cette source d'inspiration intarissable ; le cycle des saisons, cette expression poétique du temps qui passe... Michel Gondry nous en livre une belle illustration dans son clip La Chanson de Prévert réalisé en hommage à Serge Gainsbourg.

Réalisateur de films (Eternal Sunshine Of The Spotless Mind, Soyez sympas, Rembobinez...), de clips pour IAM, Daft Punk ou encore The Rolling Stones, membre du groupe de musique Oui Oui, Michel Gondry est un véritable touche à tout. Passé maître dans l'art du sytème D, Gondry insuffle à ses films et ses clips une sacrée dose de créativité. Son oeuvre regorge d'inventions bricolées avec les moyens du bord et le clip de La Chanson de Prévert ne déroge pas à la règle. De fait, il a été entièrement réalisé en stop motion et de façon artisanale avec un banc titre de fortune, un téléphone portable et quelques bouts de papier qui ont laissé place à un très beau clip animé empreint de poésie et de mélancolie. 

Ecrite et interprétée soixante ans plus tôt par Serge Gainsbourg, La Chanson de Prévert, innervée par une mélancolie douce amère, est un formidable clin d'oeil aux Feuilles mortes, chanson écrite par Jacques Prévert et mise en musique par Joseph Kosma. Mais si, souvenez-vous de cet air joué à l'harmonica par Jean Vilar, formidable incarnation du Destin et fredonné par Yves Montand dans le film Les Portes de la nuit réalisé en 1946 par Marcel Carné d'après un scénario de Jacques Prévert. Mais le clin d'oeil ne s'arrête pas là car dans sa forme même, le clip de Gondry rappelle l'oeuvre de Jacques Prévert lui aussi fabuleux touche à tout : le collage.

Avis aux réalisateurs amateurs et aux inventeurs en tout genre : certaines oeuvres sont parfois le fruits de quelques belles idées et de simples bouts de ficelle !