Cinémobile

Et je choisis de vivre

  • Art et Essai
  • Réalisé par Damien Boyer, Nans Thomassey
  • Genre Documentaire
  • Durée 70 min
Voir les tarifs

Synopsis

" Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ". À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

L’équipe de production fût tellement touchée par le sujet qu’elle a transformé la promesse d’aider Amande, une maman qui a perdu un enfant, en celle d’aider tous les Français à mieux vivre le deuil. Son but est de rassembler toutes les ressources qui puissent aider chacun à trouver du soutien, de l’aide et des idées pour vivre la mort et le deuil le mieux possible.

Le Cinémobile s'inscrit dans cette démarche en proposant une projection suivie d’une rencontre animée par les membres d’associations de soutien aux familles à Courville-Sur-Eure, pour éclairer la démarche d’Amande, son parcours initiatique, et ainsi parler des clés qu’elle souhaite à son tour transmettre : se donner le temps, être présent à soi, le non jugement, la parole…

> mercredi 18 mars à 20h30 à Courville-sur-Eure (Place des fusillés).

Tarifs spéciaux : 4,50€ et 4€ (abonnés et moins de 14 ans)